Publié par Laisser un commentaire

Comment contrôler la densité du phytoplancton

Utilisation du disque de Secchi pour contrôler la croissance du phytoplancton

Le disque de Secchi est utilisé pour mesurer la turbidité d’un liquide et dans notre cas il va être très utile pour mesurer et contrôler la croissance des souches de phytoplancton dans nos réacteurs.

Le disque de Secchi est composé généralement d’une rondelle de 20cm de diamètre partagée en quarts alternés noirs et blancs (2 côtés noirs et 2 blancs) avec une corde accrochée ( Cf photo disque de Secchi )

Le disque Secchi a été nommé d’après son inventeur Pietro Angelo Secchi (1818-1878), scientifique jésuite (astrophysicien, météorologue…) qui fut directeur de l’Observatoire du Vatican (1850…). Le disque servit pour la première fois en mer Méditerranée en 1865. Il a pour avantages d’être léger, peu encombrant, bon marché et simple d’utilisation ( Source Wikipédia )

Pour mesurer la turbidité du liquide, il faut plonger le disque dans le liquide jusqu’à ce que l’on ne puisse plus le voir. Ensuite on note la profondeur (longueur du câble) puis nous remontons le disque jusqu’à réapparition de celui-ci, notée également. La mesure retenue est le point médian entre ces deux extrêmes. Ainsi on marque la corde à la surface du liquide et on mesure la longueur de la corde immergée.

Dans le cas de la mesure de la croissance de nos cultures de phytoplancton, nous remplacerons la corde par une baguette bois ou plastique ( pour faciliter les relevés ). Sur cette baguette nous noterons une graduation tous les 1 cm. Une graduation de 2cm à partir du disque correspondra à une culture bien concentrée (0.5g/l à 0.8g/l)

Disque de Secchi pour contrôler la densité du phytoplancton

 

Matériel pour fabriquer un disque de Secchi pour les cultures de phytoplancton marin

Dans le cas de vos cultures de phytoplancton marin, il vous faudra :

  • Un plastique blanc, dans mon cas j’ai utilisé un couvercle d’une boite plastique
  • Une baguette en bois ( ici baguette chinoise )
  • Un marqueur indélébile
  • Un cutter
  • Un objet rond de 5 cm de diamètre ( un verre ou autre ) pour faciliter le découpage.

Afin de constituer un disque de Secchi convenable pour vos mesures prenez le morceau de plastique blanc épais. Couper un rond d’environ 3 à 5 centimètres de diamètre puis prenez le marqueur et dessinez le disque. Ensuite il suffit de fixer en dessous du disque une punaise ou une pointe avec le côté piquant en avant. Prenez la petite baguette de bois droite et y graduer les centimètres et ensuite fixez la baguette sur la punaise ou pointe.

Votre disque de Secchi est fait :

Outils pour fabriquer disque de Secchi

Découpe du disque de Secchi

Disque de Secchi

Méthode pour contrôler la densité de vos cultures avec un disque de Secchi

Plongez le disque de Secchi bien perpendiculairement soit dans votre culture soit dans au récipient préparé à l’avance.

Enfoncez le disque de Secchi jusqu’à ce qu’il ne soit plus visible dans le liquide. A ce moment là, notez bien sur la baguette graduée le niveau atteint. Ensuite ressortez la baguette et regardez le nombre de centimètre immergé.

Pour la mesure de croissance des microalgues, une graduation de 2cm correspond à une culture bien concentrée (0.5g/l à 0.8g/l) en fonction de chaque souche. 

Disque de Secchi dans culture de phytoplancton

Disque de Secchi plongé dans une culutre de phytoplancton

Disque de Secchi immergé dans une culture de phytoplancton marin

Important :

  • Une graduation de 2cm correspond à une culture bien concentrée (0.5g/l à 0.8g/l)
  • Faire attention à bien nettoyer le disque, surtout dans le cas d’une utilisation pour contrôler plusieurs cultures ( Afin de ne pas les souiller et/ou mélanger plusieurs souches ensembles )
Laisser un commentaire