Le phytoplancton pour garder propre vos microbags

Pour tous ceux qui possède un aquarium récifal avec décantation et qui ont des filtres microbags, c’est souvent une vrai galère pour éviter qu’ils ne se colmatent…

La solution : le phytoplancton marin

Nous aimerions vous dire que la solution a été trouvé après multiples recherches, mais non ! Nous avons juste fait un état des lieux lorsque nous nous sommes inquiété que je nous ne changions / nettoyons plus nos microbags.

La raison ? Nous avons trouvé dans nos microbags une multitude de microfaune qui s’occupait de TOUT nettoyer à notre place. Le rêve … en fait nos microbags étaient rempli de »petits escargots » + microfaune (artémias, copépodes… )  qui s’occupaient de faire le nettoyage.

Nous avons donc fait la relation avec notre nourrissage quotidien au phytoplancton qui avait développé la microfaune. L’algue dunaliella salina y est pour beaucoup car elle a servi a entretenir cette microfaune jour après jour, ce qui est logique car c’est une algue qui est la nourriture idéale pour nourrir la microfaune de nos aquariums récifaux.

Nous l’oublions souvent, mais la base d’un aquarium récifal ne réside pas que sur les bactérie mais aussi dans la microfaune.

Au début votre microfaune est présente avec l’ajout de pierres vivantes, mais cette microfaune disparaît peu à peu avec le temps !

Surtout si vous avez des poissons comme le poisson-mandarin c’est à dire le Synchiropus splendidus ! L’ajout de phytoplancton permet donc de maintenir cette microfaune et de la développer au fil du temps.

Nous nous sommes posé la question pour quelles raisons nos chères récifalistes investissent des sommes considérables dans le matériel + le vivant pour obtenir des aquariums récifaux à couper le souffle mais que l’entretien de cette microfaune était si méconnu.

Après lecture de multiples commentaires sur les forums à ce propos, nous sommes venu à la conclusion que les témoignages permettant d’attester des résultats d’un entretien régulier au phytoplancton étaient très rare, laissant place à des témoignages sur l’importance de la maintenance de »base » comme les méthodes de supplémentation ( RAC ou bailing ) pour nos coraux.

Conclusions

En effet, nous n’avons encore assez de recul sur l’importance du phytoplancton pour les coraux dur de type SPS comme les acroporas, par-contre nous avons noté un changement radical du comportement des coraux LPS ou des coraux moux grâce à un apport régulier de phytoplancton Dunaliella Salina. Ce changement fut visible par le gonflement et la croissance de ces coraux sur l’espace d’un an, par rapport aux autres années.

Bien entendu, les méthodes de supplémentations traditionnels ne sont pas à abandonner, bien au contraire, mais l’ajout régulier de phytoplancton permettra de stabiliser votre microfaune et à terme votre aquarium récifal vous le rendra par la splendeur de vos coraux.

Posted in Non classé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *