Présentation

Le recifaliste et notre genèse de la culture du phytoplancton marin

Récifaliste depuis longue date, nous avions essayé d'être le plus méticuleux dans le maintien de nos aquariums récifaux jusqu'à réaliser 2-3 mesures par semaines pour maintenir des taux de manière optimum.

Nous avions beaucoup de corail SPS, c'est à dire des coraux durs à petits polypes SPS (comme les genres Acropora ou Montipora), mais aussi beaucoup de coraux durs à longs polypes LPS (Euphillya ou Lobophyllia ...) avec une population de poisson en adéquation avec les volumes.

Cependant au fils du temps, malgré des taux optimum, c'est à dire :

  • Calcium : 450
  • Magnésium : 1350
  • Kh ( Dureté de l'eau carbonatée ) : 8,5
  • PO4 ( Phosphate ): 0
  • NO3 ( Nitrate ) : 0,02
  • Salinité : 1024
  • Température : 24,5°

Nous remarquions des pertes sur des aquariums dit "mature" c'est à dire avec plus de 1 an de mise en eau.

Nous pensions que c'était logique car certains coraux sont dur à maintenir... mais c'est seulement 3 ans plus tard lors d'un test d'ajout de phytoplancton marin que nous avions remarqué des modifications intéressantes.

En effet lors de la phase de démarrage avec l'ajout de pierres vivantes ( incluant toutes la faune permettant de créer un cycle d'épuration optimum ), nous avions en ouvrant la porte du bac de décantation cette odeur que nous retrouvons si bien lors de nos passages chez nos poissonniers ( animalerie spécialisée dans l'aquariophilie d'eau de mer ), une odeur iodée comme au bord de mer...

Cependant au bout de 6 -10 mois, l'odeur commençait à s’atténuer pour disparaître à terme. Nous trouvions de moins en moins de zooplancton lors de nos changements d'eau jusqu'à remarquer une baisse de la croissance de ma population corallienne ( Avec toujours les mêmes taux optimum ).

La solution : le phytoplancton marin

En discutant avec des récifalistes de longues dates, il y a des fondamentaux dans l'aquarium recifal comme la lumière, le brassage mais aussi la microfaune !! Sujet souvent peu évoqué par rapport aux articles sur la lumière, brassage...

Nous nous sommes mis à l'élevage de phytoplancton marin, nourriture de base pour le développement du zooplancton.

Après plusieurs mois nous avons pu constater une amélioration sur nos aquariums avec des signes significatifs : odeur iodée, prolifération de zooplancton..

Aujourd'hui nous nourrissons tous les jours nos aquariums avec du phytoplancton marin : avec l’algue Dunaliella salina et l’algue Nannochloropsi oculata

Au départ, nous avions eu de la difficulté à trouver des souches "corrects" permettant un élevage sur du long terme.

C'est la raison pour laquelle nous avons décidé de créer un site dédié à la culture du phytoplancton marin pour vous aidez à obtenir un bon développement de votre aquarium récifal.

 

N'hésitez pas à venir nous rencontrer en Bretagne ! ou contactez-nous pour tous renseignements complémentaires