Publié le

Les fondamentaux en récifal: le cycle de l’azote

Le cycle de l’azote

Pour une maintenance simple, il faut bien comprendre divers fondamentaux comme le cycle de l’azote en récifal

Définition: Le cycle de l’azote est le procédé biologique et naturel d’élimination des ammoniac (NH3) et des nitrites (NO2)

La base du récifal est réalisée grâce à la présence de bactéries spécifiques , qui se nourrissent d’ammoniaque, puis quand l’ammoniac est digéré, il en résulte des nitrites. Ensuite, dans un second temps, d’autres bactéries (nitrobacter) s’occupe des nitrites et fait des nitrates (NO3)
Le nitrate est consommé par des bactéries dans les pierres vivantes puis consommé par les algues supérieur et les coraux mous.

Voici un schéma du cycle de l’azote sur une méthode berlinoise ( avec des pierres vivantes ) :

Le cycle de l'azote

L’azote organique est pris en charge par différentes bactéries pour retrouver une forme minérale : ammoniac (NH3), ammonium (NH4), nitrites (NO2), nitrates (NO3) ou diazote gazeux (N2).

Alors que les NH3, NH4 et NO2 sont toxiques à de faibles concentrations, les NO3le sont beaucoup moins. Le cycle commence sont processus

Vous avez compris, pour avoir une «maintenance facile» il vous faudra dans un aquarium récifal seulement quelques coraux mous, des crevettes nettoyeuses et quelques vers tubicoles, et très peu de déchet!

Si vous rajoutez des poissons, il y aura de la pollution !  D’où l’importance d’avoir un système de filtration performant pour éliminer les déchets avant leur transformation (Écumeur, pompes de brassage ..)

Aquarium recifal en cour de cycle azote

Exemple d’un aquarium recifal en cours de demarrage de cycle.

Il faut environ 3 à 4 semaines de « cyclage » lors de son démarrage. cela permet un développement des bactéries du cycle de l’azote pour dans un premier temps prendre en charge la matière morte présente sur et dans les roches vivantes, et pour ensuite pouvoir dégrader les dechets

Et le phytoplancton dans tout ça !

L’ajout quotidien de phytoplancton marin permettra d’équilibrer et de nourrir votre microfaune, essentielle pour le nettoyage du bac et son équilibre. Le phytoplancton marin permettra aussi au passage à nourrir vos coraux de type LPS ou vos coraux moux.