Le bactérioplancton en récifal | bactéries marines

Le bactérioplancton c’est à dire les bactéries marines planctoniques, englobe l’ensemble des populations de bactéries présentes dans le plancton marin. Il est composé de bactéries hétérotrophes, qui se nourrissent de matière organique, mais peut aussi inclure d’autres types de bactéries, comme les cyanobactéries (ou algues bleu-vert).

Le rôle du bactérioplancton dans un aquarium récifal


Dans un aquarium récifal, le bactérioplancton joue un rôle vital dans le maintien de la qualité de l’eau et de l’équilibre biologique.

Le bactérioplancton ou bactéries marines planctoniques recifales

Les bactéries marines aérobies et anaérobies sont responsables de la décomposition des déchets organiques produits par les poissons, les coraux et d’autres organismes vivants dans l’aquarium.

Elles participent également au cycle de l’azote en convertissant les déchets azotés toxiques, tels que l’ammoniac et les nitrites, en nitrates moins nocifs.

Elles se trouvent essentiellement dans le benthos, présent pour les aquariums en maintenance berlinoise à l’intérieur des pierres vivantes et / ou pour les aquariums en maintenance Jaubert dans le sable.

Le cycle de l’azote

Les bactéries marines planctoniques sont essentielles pour décomposer les déchets organiques, comme les excréments de poissons, les restes de nourriture et les débris végétaux. Elles se nourrissent de l’ammoniac produit par ces déchets en nitrites. Ensuite d’autres bacteries ( nitrobacter ) transforme les nitrites en nitrates, qui sont moins toxiques pour les habitants de l’aquarium et consommées par les algues supérieur et coraux moux.

Schéma sur le cycle de l’azote réalisé par le bactérioplancton

Démarrage récifal cycle de l'azote

Les avantages du Bactérioplancton

Équilibre de l’écosystème biologique : Le bactérioplancton contribue à maintenir un équilibre biologique stable dans l’aquarium. Comme il élimine les substances toxiques, il permet d’obtenir un environnement sain pour les poissons, les invertébrés et les coraux.

En participant au cycle biologique de l’aquarium, le bactérioplancton contribue à maintenir la stabilité de l’écosystème dans son ensemble.

Un déséquilibre dans la population bactérienne entrainera un déséquilibre dans les niveaux de substances chimiques, ce qui peut nuire à la santé de l’aquarium.

Alimentation : Certaines espèces de bactéries marines planctoniques sont consommées par les coraux et d’autres organismes filtreurs présents dans l’aquarium. Elles sont donc une source de nutrition importante pour ces organismes.

Eau translucide : Un surplus de matières organiques entraîne une turbidité de l’eau et favorise la croissance d’algues indésirables. Le bactérioplancton contribue à maintenir une eau claire en décomposant ces substances organiques.

Le bactérioplancton est un composant essentiel de l’écosystème d’un aquarium récifal, jouant un rôle crucial dans le maintien de la qualité de l’eau, la santé des habitants et la stabilité générale du système.

Comment entretenir le bactérioplancton ?

Entretenir une population de bactérioplancton est vital pour l’équilibre de l’aquarium récifal. Voici quelques régles fondamentales qui vous aideront dans votre maintenance quotidienne :

Le système de filtration et l’alimentation des habitants de l’aquarium :

Il faut nourrir les habitants du bac avec parcimonie et de manière équilibrée. Veillez à ne pas ajouter une surcharge de matières organiques dans l’aquarium, ce qui peut stresser les bactéries planctoniques et entraîner des déséquilibres dans l’écosystème.

Afin d’aider à la dénitrification, l’utilisation d’une filtration mécanique ou biologique favorisera la croissance et la survie du bactérioplancton. Ces systèmes aident à éliminer les déchets organiques et permettent d’obtenir une eau propre et claire.

Il existe à ce jour trois types de filtration :

  • La filtration biologique
  • La filtration mécanique
  • La filtration chimique

Filtration biologique – Utilisation d’un écumeur ou skimmer

En aquarium récifal, la filtration biologique se fait par le biais des roches ( vivantes ou ensemencées ) et d’un écumeur. L’écumeur permet d’éliminer les substances organiques dissoutes dans l’eau, telles que les protéines, les graisses et les déchets alimentaires, avant qu’elles ne se décomposent et ne nuisent à la qualité de l’eau.

L’utilisation d’un écumeur est primordial dans la maintenance de coraux SPS et d’autres organismes sensibles.

Ecumeur recifal

Son fonctionnement repose sur le principe de l’écume que l’on observe au bord de mer. L’écume est une ‘mousse’ blanche formée d’albumines et de polluants dissous. L’écumeur créer de fines bulles d’air pour créer une mousse dans une chambre de réaction.

Les substances organiques s’accrochent aux bulles d’air et remontent à la surface sous forme de mousse. Cette mousse est ensuite collectée dans un gobelet où elle peut être éliminée.

Image : Ecumeur dans décantation d’un aquarium recifal

Filtration biologique – Filtre à algue

C’est une méthode naturelle de filtration biologique idéale.

Avec l’utilisation d’un un aquarium annexe ( refuge ) : Dans cet aquarium l’eau du bac principal va passer doucement à très faible débit avant de retourner dans l’aquarium. Les algues vont absorber les nutriments, les matières organiques et les métaux lourds pour les éliminer de l’eau de l’aquarium.

Avec l’utilisation d’un réacteur à algues, le processus est identique mais est plus simple d’utilisation dans le cas d’un manque de place. Dans le cas ou vous n’avez pas la place de faire un grand filtre à algues,

Les algues à croissance rapide sont préconisées comme la Caulerpa ou la Chaetomorpha. Elles vont consommées les nitrates et les phosphates présents dans l’eau pour leur croissance ainsi que des métaux lourds.

L’épuration de ces nutriments va éviter la prolifération d’algues indésirables et permettra d’obtenir une meilleure qualité de l’eau.

Image : Mélange de Caulerpa lentillifera Small dans réacteur à algue

Mélange de Caulerpa lentillifera Small dans réacteur à algue

Une maintenance naturelle

L’ajout de produit chimiques, tels que des traitements contre les algues indésirables peuvent tuer les bactéries planctoniques et ainsi perturber l’équilibre biologique de l’aquarium.

A l’inverse, l’ajout quotidien de phytoplancton permettra de nourrir les bactéries planctoniques et favorisera le développement d’un écosystème sain et équilibré

Favoriser la stabilité

Des changements brusques dans la maintenance de l’aquarium comme la modification de la température, salinité, KH peuvent stresser les bactéries planctoniques et réduire leur capacité à maintenir l’équilibre biologique de l’aquarium.

En résumé

Nous vous conseillons de surveillez régulièrement les niveaux de substances chimiques clés, tels que les nitrates et phosphates ainsi que les paramètres de l’eau tels que la température, le pH et la salinité. Cela vous permettra de détecter rapidement tout déséquilibre dans l’aquarium et d’apporter les ajustements nécessaires.

Dans le cas d’un écosystème déséquilibré, l’ajout de bactérioplancton permettra de re-ensemencer votre aquarium, et l’ajout de phytoplancton favorisera la croissance et la survie du bactérioplancton dans votre aquarium récifal, ce qui contribuera à maintenir un écosystème sain et équilibré.